Glucose toujours, le média qui en dit long sur le diabète

Décès par acidocétose diabétique : un praticien de thérapie alternative jugé pour homicide

Hongchi Xiao, praticien de la thérapie paida lajin, est jugé en Angleterre pour homicide involontaire après la mort de Danielle Carr-Gomm, 71 ans, lors d’un de ses ateliers en octobre 2016. La victime avait arrêté de prendre son insuline pendant l'atelier. Elle est décédée d’une acidocétose diabétique, conséquence du manque d’insuline et du niveau élevé de cétones dans le sang.

Décès par acidocétose diabétique : un praticien de thérapie alternative jugé pour homicide
Dessin de Hongchi Xiao à la cour d'assises de Winchester/Elizabeth Cook
  • Le paida lajin est une forme de thérapie alternative qui consiste à expulser les déchets du corps à partir de deux techniques : le paida (tapotement) et le lajin (étirement). Hongchi Xiao, 61 ans et originaire de Californie, promeut cette méthode depuis 10 ans. Dans un livre dédié à cette pratique, il décrit l’insuline comme un poison et promet de guérir le diabète.

  • Danielle Carr-Gomm avait été diagnostiquée avec un diabète en 1998. Végétarienne obsessionnelle et bélonéphobe (peur des aiguilles), elle avait essayé diverses thérapies alternatives pour soigner son diabète. Elle avait d’abord participé à l'atelier de Xiao en Bulgarie en juillet 2016 et de nouveau dans le Wiltshire en Angleterre en octobre 2016. Le gourou aurait encouragé Danielle Carr-Gomm à arrêter de s’injecter son insuline. Très vite, sa santé s’est détériorée pendant l'atelier, mais aucune aide médicale n'a été apportée, jusqu'à ce qu'il soit trop tard.

     

    Xiao, sans qualifications médicales, avait été reconnu coupable d'homicide involontaire en Australie suite au décès en 2015 d’un jeune garçon de 6 ans insulino-dépendant.

     

    Le procès est en cours.

     

Même planète, autres sujets

Même planète, autres sujetsMême planète, autres sujets